Scroll To Top

Président d'honneur - Sa Majesté le Roi

 

© Palais Royal, Belgique

 

Le 6 août 1993, en exécution d’une décision du Conseil des Ministres, le Prince Philippe est nommé Président d’honneur de l’Office Belge du Commerce Extérieur (OBCE). Il succède ainsi à son père qui exerçait cette fonction depuis 1962.

Le 3 mai 2003, le Prince Philippe est nommé Président d'honneur de l'Agence pour le Commerce Extérieur (ACE), qui remplace l'OBCE.

C’est à ce titre qu’il mène pas moins de 85 missions économiques belges à l’étranger dans les vingt années qui suivent. Aujourd’hui, ces missions ont atteint un niveau d’impact positif largement reconnu. Le Prince Philippe y jette des ponts entre les sociétés belges et étrangères, mais aussi entre les sociétés belges elles-mêmes. Après son accession au Trône en 2013, le Roi reste Président d’honneur de l’Agence pour le Commerce extérieur et demande à sa sœur, la Princesse Astrid, de le représenter lors des missions économiques.

Au service des entreprises

Lors des missions économiques, S.A.R. le Prince Philippe a toujours montré une grande implication au service de nos entreprises. Les efforts du Prince ont été grandement appréciés à tous niveaux. 

En voici pour preuve quelques témoignages :

‘Une mission économique présidée par le Prince Philippe bénéficie à l’étranger de beaucoup d’attention positive de la part de la presse. Par sa participation, une entreprise se trouve d’emblée sous les projecteurs et de bons contacts sont plus facilement noués. Toujours est-il qu’il faut personnellement travailler beaucoup pour remporter un contrat. Chacun a son rôle à jouer. Pour Mithra Pharmaceuticals, ces missions ont assurémemt prouvé leur utilité. A une exception près, toutes nos participations se sont traduites par des résultats concrets.’

Eric Poskin, porte-parole Strategic & Corporate Communication Mithra Pharmaceuticals

‘Si Besix a réussi à se faire connaître en Arabie saoudite, c’est grâce à la présence du Prince Philippe pendant la mission économique. Les entretiens se sont en effet déroulés au plus haut niveau. Mais la présence du Prince est importante aussi quand il s’agit de missions à destination de pays qui ne comptent pas de monarchies. Ainsi beaucoup de choses ont été rendues possibles au Vietnam grâce à la présence du Prince.’

Georges Bovsovers, Corporate Relations & Marketing Director Besix

‘Le Prince Philippe devient de plus en plus un ‘matchmaker’. Après s’être informé sur les entreprises, il  les présente à des partenaires potentiels. Cela se fait souvent au plus haut niveau, auprès des décideurs. Ces dix dernières années, nous avons participé à des dizaines de missions économiques présidées par le Prince Philippe, chaque fois avec des résultats concrets. Tout producteur (niche) devrait faire figurer ces missions dans sa stratégie marketing.’

David Laurier, CEO AppliTek